Basket - Equipe Nationale

Baba Tandian tire sur la Fédération: «Ces gens sont venus pour s'enrichir» Baba Tandian tire sur la Fédération: «Ces gens sont venus pour s'enrichir»
19/10/17
Il est connu pour ses commentaires acerbes sur le basket sénégalais. L'ancien président de la Fédération, Baba Tandian, ne déroge pas à la règle. Il enchaîne les «tirs primés» sur son successeur Babacar Ndiaye et le Directeur technique national Magatte Diop, sur la gestion des équipes nationales (masculine et féminine). 


Afrobasket masculin 2017

«Le bilan est très mauvais»

«Ceux qui se contentent de cette 3ème place ne trouvent pas les mots justes pour qualifier cet échec de cette Fédération. On n’était pas parti en Tunisie pour avoir cette 3ème place. Le bilan de l’Afrobasket est très mauvais. Je me suis déplacé en tant que supporter parce que je n’ai pas eu de carton d’invitation. Je croyais dur comme fer que le Sénégal allait remporter ce trophée. On avait la meilleure équipe sur le papier. Même Alphonse Bilé (secrétaire général de FIBA-Afrique) me taquinait pour dire que c’était l’année du Sénégal et que les Lions allaient brandir le trophée. En 2013, on a été 3ème en Côte d’Ivoire avec une équipe beaucoup plus faible, avec moins de moyens. On était parti avec moins de 100 millions FCFA. Pour les deux Afrobasket (2017), l’État a mis près de 600 millions FCFA. Je pense que la Fédération n’a pas su saisir sa chance parce qu’elle a trouvé un bon gouvernement et un ministre des Sports qui l’écoute, capable d’aller au charbon pour mettre à l’aise les équipes et la Fédération. Malheureusement, le résultat n’appartient pas au ministère des Sports mais à la Fédération. La tête pensante de la Fédération, c’est le président et le DTN. Ils n’ont pas été à la hauteur. Le président ne connaît pas. Ça, tout le monde le sait. C’est le DTN qui a amené l’entraîneur (Porfirio Fisac). Je suis scandalisé quand j’entends l’entraîneur dire qu’il va partir quel que soit le résultat de l’Afrobasket. On l’a choisi pour faire un résultat. Si c’est pour avoir une 3ème place, même certains petits entraîneurs sénégalais peuvent le faire. Même Dame (Diouf, adjoint de Porfirio Fisac) est capable de faire cela. Je veux que Magatte Diop nous dise quel deal il a fait avec cet entraîneur espagnol. Parce que, visiblement, ce n’est pas un bon entraîneur et Magatte Diop non plus».

Direction technique nationale

«Magatte Diop doit rendre compte»

«Le scénario que j’ai vu à Tunis me rappelle la même chose qu’en 2007 à Dakar face au Mali où Magatte Diop était l’entraîneur des filles (le Sénégal avait perdu la finale de l’Afrobasket). Il n’a jamais trouvé la solution. Le coach nigérian a mis en place un système de jeu que le sorcier espagnol, qu’on est allé chercher, n’a pas réussi à contourner. Le plus grave, c’est que l’entraîneur ne peut pas communiquer avec les joueurs. On est obligé de prendre un adjoint qu’on paie au tarif d’un entraîneur logé, nourri pour servir d’interprète. Au vu de tous ces impairs, Magatte Diop doit rendre compte. Il a failli à sa mission parce qu’il n’a pas été un Directeur technique national mais un chasseur de primes. Au lieu d’aller avec les U25 aux Jeux de la Francophonie (Abidjan), il a préféré partir en France pour la préparation de l’équipe féminine. C’est pour engranger des perdiems. Ensuite, il revient avec les garçons. Quand on cumule ce qu’il a touché entre les Afrobasket de 2015 et 2017, on dépasse largement les 30 millions FCFA d’après les informations que j’ai eues. Si c’est avéré, Magatte Diop n’aurait jamais pu économiser autant d’argent en 30 ans de carrière professionnelle. Ces gens ne sont pas venus pour développer le basket mais pour s’enrichir».

Gorgui Dieng et le système de jeu

«L’entraîneur n’était pas à la hauteur»

«Ce que j’ai vu à Tunis est ahurissant. C’est le préparateur physique qui répartissait le temps de jeu. C’est lui qui disait qui allait entrer ou sortir. Il y a aussi d’Almeida (Xane) sur le banc. En étant blessé, qu’est-ce qu’il faisait sur le banc ? Je n’ai rien contre lui parce que c’est un bon joueur. Et pour respecter la taille du banc, le DTN lui cède sa place. Ils se sont amusés avec le résultat du Sénégal. Face au Nigeria, le Sénégal a joué sur un système de jeu où Gorgui Dieng ne pouvait pas évoluer. C’est n’est pas un pivot qui fait dos au panier, il attaque. Les autres doivent faire un mouvement de criss-cross et des passes pour lui permettre de se libérer des deux joueurs qui défendent sur lui. Ils l’ont laissé tout seul sous le panier. L’entraîneur n’était pas à la hauteur. On pouvait laisser Dame (Diouf) conduire l’équipe. Je ne suis pas d’accord qu’on ait scindé le Championnat d’Afrique en deux parties. On a cartonné à Dakar puis on a fait cinq heures de vol pour aller à Tunis. Les joueurs n’avaient pas de repères sur le terrain. On aurait dû jouer tous les matchs ici (Dakar) et disputer la finale à Tunis. J’ai entendu le président de la Fédé dire qu’il y a des gens qui ne voulaient pas que le Sénégal gagne. S’il a pensé à moi en disant ça, il a tout faux. Je veux plus que tout le monde voir le Sénégal gagner la Coupe d’Afrique parce que tout ce que j’ai, c’est grâce au basket».

Bilan financier de la Fédé

«Le ministre des Sports doit être plus regardant»

«Il y avait autant de techniciens sur le banc que de joueurs (12). Je ne l’avais jamais vu. Les Nigérians étaient quatre. Ces 12 personnes ont été entièrement prises en charge par le ministère. Ce qui est tout à fait immoral. Je pense que le ministère doit voir qui doit accompagner l’équipe et qui doit bénéficier de perdiems ou de primes. On a vu à la tête de l’équipe un délégué qui ne sait pas écrire son nom. Tout ça pour faire plaisir à quelqu’un qui porte le combat du président. Le délégué fédéral a gagné 6 ou 7 millions FCFA. Je pense que ce n’est pas comme ça qu’on fait marcher le basket. C’est pourquoi je demande au ministre des Sports d’être plus regardant. Je veux qu’on nous fasse le bilan financier de la Fédération. Je suis un acteur du basket, c’est pourquoi je parle de basket. Le président ne veut pas faire face aux gens pour débattre de la situation du basket. Quand j’étais à la tête de la Fédération, j’acceptais de débattre avec tout le monde sans compromis. Il est invité seul sur les plateaux de télévision, il n’y a jamais d’opposition en face. Aux Jeux Olympiques (Rio 2016), Me Ndiaye (Babacar) était le délégué fédéral pour toucher des perdiems. Le président n’a pas vocation à toucher de l’argent et à le garder. Je demande qu’on fasse un «ndeup» du basket. Que tout le monde donne son point de vue. Je dénonce aussi le comportement de Mandogal (Camara). Après le match contre le Mozambique à Dakar, Mouhammad Faye est venu vers moi mais la réaction de Mandogal (Camara) a été mesquine. Il a bousculé Mouhammad et s’est mis entre nous. Tout cela devant Bilé (Alphonse). Ce dernier était choqué. J’ai de très bonnes relations avec les joueurs. J’ai regardé les deux premiers matchs du Championnat d’Afrique à la maison. Je n’ai pas été invité. C’est Alphonse Bilé qui leur a demandé s’ils m’avaient envoyé une invitation. Ils m’ont envoyé une carte pour le match contre le Mozambique».

Organisation des compétitions locales

«Il n’y a plus de compétition de jeunes»

«Le niveau du championnat a complètement baissé. Lors du couronnement du Roi et de la Reine, le stade était complètement vide. On a oublié l’organisation du basket qui part de la petite catégorie aux seniors. Il n’y a plus de compétition de jeunes. Depuis la dénonciation des jeunes (fraude sur l’âge), il y a plus d’équipe U18. Comment peut-on développer le basket si les jeunes ne jouent pas ? Il y a aussi un fait à noter, Me Ndiaye a peint le stadium Marius Ndiaye aux couleurs du DUC (jaune-noir). Les clubs doivent refuser cela. Je pense qu’il ne rend pas service au DUC qui est une formidable équipe, une machine à gagner».

Source : Stades

Articles populaires

Loufikhew.com - 100% Buzz Sénégal

Suivez wiwsport.com

Facebook wiwsport.comTwitter wiwsport.comInstagram wiwsport.comGoogle+ wiwsport.comApplication wiwsport.comApplication wiwsport.comContact wiwsport.com


Ligue 1

Date 26ème Journée
sam. 24 juin Génération Foot 3-0 Guédiawaye FC
sam. 24 juin Ndiambour 0-0 AS Douanes
sam. 24 juin Diambars FC 3-0 Linguere Saint Louis
sam. 24 juin Teungueth FC 0-0 Casa Sports
sam. 24 juin Mbour Petite Côte 2-0 US Gorée
sam. 24 juin US Ouakam 1-0 Jaraaf
sam. 24 juin Niarry Tally 2-1 Stade de Mbour
Rang Equipe Pts J. Diff.
1 Génération Foot 57 26 +30
2 Guédiawaye FC 44 26 +7
3 Diambars FC 40 26 +9
4 Jaraaf 39 26 +10
5 Casa Sports 38 26 -6
6 Niarry Tally 37 26 +7
7 Mbour Petite Côte 33 26 -8
8 US Ouakam 32 26 -2
9 Stade de Mbour 30 26 -2
10 AS Douanes 29 26 -5
11 Teungueth FC 28 26 -8
12 Ndiambour 27 26 -16
13 Linguere Saint Louis 26 26 -8
14 US Gorée 23 26 -8

Ligue 2

Date 26ème Journée
ven. 23 juin Ndar Gueth 17H00 AS Pikine
ven. 23 juin Africa Promo Foot 17H00 Olympique de Ngor
ven. 23 juin Jamono Fatick 17H00 Bargueth
ven. 23 juin Cayor Foot 17H00 Port
ven. 23 juin DUC 17H00 Sonacos
ven. 23 juin Renaissance de Dakar 17H00 Etics
ven. 23 juin Dakar Sacré Coeur 17H00 Yeggo
Rang Equipe Pts J. Diff.
1 Dakar Sacré Coeur 41 20 +13
2 Sonacos 40 21 +14
3 Africa Promo Foot 37 22 +5
4 AS Pikine 33 19 +5
5 Yeggo 29 20 +5
6 Olympique de Ngor 28 21 -1
7 Port 27 18 +2
8 Jamono Fatick 26 20 +4
9 DUC 25 21 -1
10 Ndar Gueth 23 21 -11
11 Renaissance de Dakar 21 22 -4
12 Etics 17 20 -11
13 Bargueth 15 20 -10
14 Cayor Foot 12 19 -10

Lamb

Date Combat
dim. 19 nov. Ama Baldé - Papa Sow
lun. 01 janv. Balla Gaye 2 - Gris Bordeaux
Application wiwsport.com
 

   wiwTV >>>

Champions League : UCAM Murcia s'incline malgré Clevin Hannah et ses 20 points
Mondial 2018 : Le Sénégal termine en beauté en battant l'Afrique du Sud (2-1)
Suivez Sénégal - Afr. du Sud en direct sur wiwsport.com
Suivez Sénégal - Afr. du Sud en direct sur wiwsport.com
Mondial 2018 : Macky Sall promet 20 millions CFA à chaque "Lion"

                                                          +toutes les vidéos